iRéalité - qr code réalité augmentée Nantes
Les moulins de Barbâtre




L’île de Noirmoutier est parfois surnommée « l’île aux cent moulins ». Ce nombre n’a jamais été atteint mais les moulins étaient tout de même particulièrement nombreux : près d’une cinquantaine, installés sur les sites exposés au vent. Au début du 19e siècle, Bachelot de La Pylaie dénombre 26 moulins à vent sur l’île, dont 7 à Barbâtre. La culture des céréales dans toute la plaine nécessitait de nombreux moulins pour transformer le grain en farine, permettant ensuite de l’exporter. Le moulin de Revers est l’un des plus anciens moulins de l’île : construit vers 1502, enseveli par les sables au 18e siècle, c’était un moulin de type petit-pied : la coiffe du moulin pouvait pivoter sur la tour, permettant d’orienter les ailes face au vent. Le dernier moulin en activité – le moulin de la Plaine ou moulin de Cornière – s’est arrêté entre 1958 et 1960.